SUR RENDEZ-VOUS 581-985-0248
EMAIL: infosoins2021@gmail.com
icon_Depistage-Itss

Herpès

L’herpès

Le virus de l’herpès de type 1 touche principalement la bouche contrairement au virus de l’herpès de type 2 qui lui s’attaque principalement les organes génitaux. Près de 7 personnes sur 10 sont atteintes d’herpès. La transmission par voie sexuelle peut avoir lieu même sans pénétration, orgasme ou éjaculation.

La plupart des personnes qui sont infectées n’ont pas de symptômes. Ainsi, une personne peut être infectée sans le savoir. Il est possible d’avoir plus d’une poussée d’herpès génital au cours de sa vie. La première poussée peut survenir rapidement après l’infection par le virus, soit en moyenne 6 jours après. Cette poussée peut être très importante ou passer inaperçue. Certaines personnes auront ensuite plusieurs poussées par année alors que d’autres n’en auront que quelques-unes au cours de leur vie. Le nombre et l’intensité de ces poussées varient d’une personne à l’autre.

Les personnes infectées pas les virus de l’herpès sont infectées pour la vie.

Symptômes de l’herpès

Les premiers symptômes de l’herpès sont de la fièvre, des courbatures ou des céphalées. Ces cloques se transforment ensuite en petites lésions (ulcères) douloureuses et très contagieuses. En l’absence de traitement, la première poussée d’herpès dure en moyenne de 1 à 3 semaines. En l’absence de traitement, ces poussées durent en moyenne 10 jours. Elles sont plus fréquentes durant la 1re année qui suit l’infection et ont tendance à s’espacer par la suite.

Dépistage de l’herpès

En général, l’herpès génital se détecte lorsqu’il y a des symptômes. Si vous avez des symptômes consultez votre professionnel de la santé.

Transmission de l’herpès

Entre les poussées d’herpès génital, une personne infectée peut transmettre le virus même si elle n’a aucun symptôme. Le risque de transmission est plus élevé lorsque la personne présente des lésions. La transmission par voie sexuelle peut se produire lors de relations orales, vaginales, anales, par contact entre les organes génitaux (frottement) ou par le par le partage de jouets sexuels.

Une mère infectée peut également transmettre l’herpès à son bébé pendant sa grossesse ou au moment de l’accouchement.

Traitement de l’herpès

Il n’existe pas de traitements efficaces pour guérir l’herpès génital. Certains médicaments comme la classe des antiviraux (Valtrex) peuvent être pris sous forme de comprimés par voie orale. Ils contribuent à soulager les symptômes à réduire la fréquence et la durée des poussées d’herpès et aide à diminuer le risque de transmission de l’infection.

Prévention de l’herpès

Pour éviter de transmettre l’herpès, une personne infectée devrait éviter d’avoir des relations sexuelles non protégées.

Vaccination contre l’herpès

Il n’existe aucun vaccin contre l’herpès.